Sahel
Sahel
- Blog - Faisons la connaissance des propri?taires

Faisons la connaissance des propri?taires

Nous souhaitons faire participer nos futurs clients au regard toujours projet? vers l’innovation, bas? sur d?heureuses intuitions, qui est le fondement de la philosophie du Paragon 700.

Quoi de mieux qu’une interview avec les propri?taires pour saisir le vrai sens de l’h?tel ? ?Nous vous pr?sentons Ulrike et Pascale.

Leur passion pour le design et le souci du d?tail se manifestent dans chaque espace de l’h?tel. Quand on rentre dans une pi?ce on peut ? chaque fois d?couvrir de nouveaux d?tails que l?on avait pas remarqu? pr?c?demment. Une atmosph?re ?clectique et non conventionnelle, c’est un spectacle ? voir de ses propres yeux.

Qu’est-ce qui vous a attir? toutes les deux dans le ?Palazzo Rosso? (??Palais Rouge??), aujourd’hui le ?Paragon 700??
Ulrike : Nous avons connu le Palais pour la premi?re fois, gr?ce ? un de nos amis, dans le cadre du travail. Il nous a parl? de ce Palais que nous pouvions visiter car il connaissait la personne qui le vendait. Au d?but, nous n’?tions pas int?ress?es ? acheter quoi que ce soit ? Ostuni, car, en g?n?ral, nous ?valuons les investissements avec l’id?e de faire quelque chose de nouveau.
J’ai dit ? Pascale : “On y va ou pas ?” Finalement, nous avons d?cid? d’y aller.
C’est toujours agr?able de visiter, et quand ils ont ouvert d?abord cette immense porte, puis la petite par laquelle on entre dans l??difice, ?a a ?t? comme un coup de foudre. Et c’est ? partir de ce moment-l? que toute l’histoire a commenc? !
C’est le cadre id?al pour un h?tel de charme. Trop grand pour ?tre une maison priv?e et juste parfait pour ?tre un endroit o? les gens peuvent passer des moments inoubliables.
C?est le premier maire d’Ostuni qui a construit cette propri?t? : c’est un ?difice tr?s important pour la population locale. Les gens d?ici nous arr?tent et nous remercient pour la nouvelle vie que nous avons donn?e ? la structure qui ?tait ferm?e depuis 60 ans.
Beaucoup sont curieux de voir comment c’est ? l’int?rieur. En fait, l??difice poss?de le plus grand jardin priv? de la ville, ? proximit? de la place principale mais pas trop et il semble ?tre immerg? dans le silence paradisiaque de la campagne.

Donc, qu’est-ce qui vous a vraiment attir? ? Ostuni? Parce qu?en fait il y a beaucoup de beaux endroits dans les Pouilles. ?tait-ce uniquement le ??Palazzo Rosso?? (??Palais Rouge??) ou le fait qu’en plus il se trouvait ? Ostuni?
Ulrike : Donc, nous ?tions dans ce secteur en 2011. Pourquoi l’avons-nous choisi ? Pour sa position strat?gique entre Bari et Brindisi car il se trouve ? 30 minutes de l’a?roport. De plus, Ostuni est situ?e sur une colline et la vue est magnifique, c’est une petite ville o? il y a beaucoup de choses ? faire et ? voir. Elle nous a donn? la sensation d’?tre en Gr?ce, dont nous sommes follement amoureuses, avec les maisons blanches qui la rendent unique. Nous nous sommes dit qu’? Ostuni non seulement la gastronomie est fantastique mais la mer aussi est extraordinaire, et de plus on est ? proximit? de la Florence du Sud, Lecce, avec son ?norme bagage culturel et riche d?endroits ? visiter. Dans un rayon de 45 minutes Il y a de nombreux points d’int?r?t et il y a un ??hub?? fantastique dans les Pouilles ? partir duquel il est facile de visiter d’autres lieux de grand int?r?t.

Nous savons que vous ?tes toutes les deux passionn?es par le design, pouvez-vous nous parler de la fa?on dont vous proc?dez pour choisir tous les d?tails pr?sents dans l’h?tel ? travers le monde ? Y a-t-il des pays vers lesquels vous ?tiez plus attir?es pour leurs pi?ces uniques ? Pouvez-vous nous parler de l’un des voyages que vous avez fait pour rechercher les objets sp?ciaux expos?s aujourd’hui au Paragon 700 ? Et nous dire pourquoi vous avez choisi ces objets ?
Ulrike : Je crois qu’il vaut mieux que Pascale r?ponde ? cette question car c?est elle l?interior designer, ?a lui coule dans les veines et elle a souvent ces id?es folles. Heureusement nous connaissons aussi les personnes justes pour les r?aliser. Dans un premier temps, il est essentiel d’avoir la vision, puis certains articles et enfin les objets.
Pascale : ?a n’arrive pas seulement quand on voyage. Je ne choisis pas un objet pour un endroit pr?cis. Je suis une tr?s bonne acheteuse et j’aime acheter, et quand j’ach?te, je ne le fais pas forc?ment en pensant ? l’endroit o? placer l?objet.
Si je vois un objet, je peux d?j? imaginer o? le mettre. Puis, quand nous cr?ons un autre projet, je peux tr?s bien r?utiliser les objets d?j? achet?s en leur donnant une nouvelle vie. En g?n?ral, je n’ai jamais expos? un objet tel qu?il ?tait expos? quand je l’ai achet? ? l’origine.
Je d?place toujours quelque chose. C’est difficile ? expliquer car ce sont des id?es qui se r?alisent dans ma t?te. Cela fonctionne plus ou moins comme ?a?: je vois un objet et je sais que je peux en faire quelque chose, comme nous l’avons fait ces trois derni?res ann?es au ? Palazzo Rosso ? (??Palais Rouge??). Je ne peux pas l?expliquer, c’est une vision que j?ai en moi.
Ulrike : Nous avons pass? 13 ans en Afrique du Sud et nous avons beaucoup aim? cet endroit.
Pascale : Si on ach?te quelque chose en Afrique ce n’est pas pour le style africain, ou si on ach?te quelque chose en Asie pour le style asiatique, ce sont toujours des objets sp?cifiques qui peuvent ?tre travaill?s avec diff?rents mat?riaux, comme le bois travaill? d’une mani?re diff?rente. C’est un m?lange de vieux objets, tout est entrem?l?, tout est tr?s ?clectique. Lorsque nous assemblons les choses, nous r?alisons quelque chose de vraiment innovant et personnel.
Ulrike : Par exemple, dans la salle de bains de la Suite Paragon , il y a une table qui vient de Tha?lande, et c’est une pi?ce unique. C’est quelque chose pour laquelle on ne peut pas ?tre dit “ok, nous en commandons dix”, c’est une pi?ce unique. Nous l’avons utilis?e pour faire le lavabo de la salle de bains.
Ou aussi dans la suite loft il y a une boule de feu, en Afrique du Sud appel?e ??Baumar?? autour de laquelle les gens s’assoient pour bavarder et boire du bon verre de vin, que nous avons transform? en une baignoire dont l’int?rieur a ?t? fait avec de la r?sine de ciment. Pour l’?clairage, ayant des vo?tes de 5 ? 6 m?tres de haut, il aurait ?t? ridicule de mettre des lumi?res trop petites, ainsi quand nous voyageons nous visitons toujours des magasins d’antiquit?s, comme cette fois-l? ? Chang Mai. Nous ?tions ? 45 minutes de la ville et par hasard nous sommes entr?es dans un immense entrep?t o? nous avons ?t? frapp?es par ces immenses lustres : nous avons tout de suite pens? qu’ils seraient parfaits pour nos chambres. Et il en a ?t? ainsi.
En Afrique du Sud, pays o? nous avons v?cu si longtemps et o? nous avons laiss? nos c?urs, nous avons des contacts importants pour la cr?ation de mobilier sur mesure. Ainsi, nous avons cr?? quelques t?tes de lit des chambres. Puis, chaque chambre a pour th?me une pierre pr?cieuse et en porte le nom.

Comment imaginez-vous le Paragon 700 dans le futur ?
Ulrike : Eh bien, c’est vraiment le bon endroit pour s?journer dans les Pouilles. Naturellement, comme tout entrepreneur, nous esp?rons que le futur portera les fruits du travail acharn? et des investissements r?alis?s ces derni?res ann?es : nous souhaitons que le Paragon 700 devienne un endroit diff?rent des autres h?tels et que les gens puissent appr?cier et remarquer sa particularit?. Il ne s?agit pas de chance, mais d?engagement concret. ? la fin, un h?te doit se sentir ? l’aise comme chez lui, d?tendu et dorlot?. Il doit pouvoir b?n?ficier d’un service tel qu’il n’ait pas ? d?sirer autre chose.
Pascale : ? mon avis, ce que nous avons r?alis? est exactement ce ? quoi nous nous attendons lorsque nous voyageons ou s?journons dans un h?tel. Nous pouvons aller dans des h?tels de luxe, mais s?ils n?ont pas de personnalit? ils ne nous plaisent pas. Lorsque nous r?novons et cr?ons quelque chose, nous ne pensons pas seulement ? l??difice, mais ? son concept. Cela signifie que nous pensons d?abord ? la mani?re dont l??difice peut accueillir le client. C’est-?-dire que les clients peuvent entrer dans une pi?ce et ? chaque fois remarquer quelque chose de diff?rent. J’adore les d?tails.
Le moment des repas doit se passer dans un environnement d?tendu et pas trop formel. Nous ne voulons pas que les gens se sentent oblig?s de s’habiller ?l?gamment, ils peuvent porter des jeans tout en apparaissant parfaitement glamour. C’est une fa?on de voyager, un concept g?n?ral, car pour moi on ne s?journe pas seulement dans un h?tel mais on s?immerge dans la culture, dans l’art du lieu qui nous entoure. Je voudrais montrer une nouvelle fa?on de voyager qui est beaucoup plus personnelle. Chaque angle de l?h?tel est soign? de A ? Z. Ce n’est pas seulement un simple ?difice.
Ulrike : chaque ?l?ment est sp?cialement choisi. Il doit s’adapter ? la conception de la pi?ce et de l??difice. C?est ce qui exprime l’?me de notre h?tel, qui n’est pas seulement une expression de design mais aussi de passion pour le d?tail.

Vous voulez donc que les clients ressentent et voient votre passion lorsqu’ils arrivent au Paragon 700?
Pascale : Oui bien s?r, et je pense qu’ils peuvent la ressentir et la voir.
Ulrike : Nous ne pouvons pas satisfaire les go?ts de tout le monde, mais le niveau de satisfaction jusqu’? pr?sent a ?t? tr?s ?lev?.?C?est super de voir que les gens profitent des espaces cr??s et con?us pour eux. Ce serait beau de penser que lorsque les gens arrivent au Paragon 700, ils se sentent face ? un tableau de ma?tre ? admirer.
Vous pouvez jeter un ?il sur la vision d’Ulrike et Pascale en visitant la section galerie photos du site.

Réservez

Avantages supplémentaires pour les réservations en direct

Nouvelles Covid

Nous avons formé un partenariat avec le laboratoire Alfa à Ostuni, et nous offrons la possibilité de faire le test PCR à l'hôtel pour tous les clients qui pourraient en avoir besoin pour leurs voyages de retour.

 

Test Covid GRATUIT pour un séjour de 3 nuits minimum

 

De plus, réservez directement sur notre site et profitez :

Boisson de bienvenue
Parking privé sécurisé gratuit
Cadeau de bienvenue dans votre chambre

 

Nous nous réjouissons de vous compter parmi nos hôtes !